Critique de La Féline

L’aguicheuse griffe de la nuit Dans la pénombre du réverbère, l’inintelligible minimalisme tourmente l’inconscient enivré par la sensualité délétère d’une terreur suggérée. En maître des ombres et des lumières, Tourneur insiste sur l’horreur du non-dit, par des jeux stylistiques novateurs, pour laisser libre court à l’imagination bouillonnante de l’apeuré spectateur. Toute l’originalité réside donc dans…

Critique de Une étoile est née

What Price Hollywood? A Star is Born incarne la tragédie musicale par excellence doublée d’une satire complexe de la machine à rêve où la star du jour est le suicidé de demain. A la fois glorification d’une époque révolue (Hollywood et son Age d’Or) et délicat réquisitoire des destructeurs de rêves qu’interprètent les immenses studios…

Critique de The Hateful Eight

Requiem pour un carnage chez les huit mercenaires Tarantino est un cinéaste accompli à l’image d’une filmographie aussi imposante au sein de la pop culture américaine qu’éminente pour les cinéphiles endurcis que nous sommes. Son cinéma s’adresse à la fois aux cinéphiles scrupuleux et à Monsieur tout le monde, par son alliage habile d’un divertissement…

Critique de The Big Short

La tour infernale Depuis Le Loup de Wall Street, le genre de l’économie au cinéma a pris un nouveau tournant. En effet, on assiste depuis peu à une mutation d’un public à la fois avide de divertissement et en même temps friand de l’actualité. L’individu moyen se révèle donc désireux d’être au courant des causes…

Critique de L’étrange Histoire de Benjamin Button

L’homme qui voulait vivre sa vie… à contresens The Curious Case of Benjamin Button agit sur le spectateur comme une séance d’hypnose, un temps où il est envoyé aux confins de son inconscient pour réfléchir sur la vie dans un cadre onirique, au point que celui-ci reste complètement muet après visionnage. Fincher s’approprie ainsi une…

Critique de La Vie est Belle

Non, Mr Potter, vous ne l’emporterez pas avec vous… notre humanité La vie est belle est un chef d’œuvre intemporellement féerique, archétype de l’esprit de Noël, éclatant sous une couche d’affectivité et d’enthousiasme sans pareil. Comment ne pas se reconnaître dans le personnage de George Bailey, idéaliste sacrifié, allégorie de l’humanité ? Ce juillettiste contemplateur…

Critique du Loup de Wall Street

La Valse des Boursiers Voir un film de Martin Scorsese au cinéma, c’est comme faire la tournée des grands ducs, on prend son pied à chaque fois. A vrai dire, Le Loup de Wall Street ne déroge pas la règle. Ainsi, ce réalisateur tout à fait admirable, s’attaque à l’adaptation de la vie plus que…

Critique de Two Years at Sea

Naturam Sequi Two Years at Sea est un documentaire très particulier entre démonstration stylistique et hymne à la vie, au point de n’appartenir à aucun genre ou du moins celui de l’expérimental. Un Into The Wild du pauvre dirons les plus beaufs d’entre nous mais la réflexion est bien plus profonde. Un ennui captivant Sur…

Critique de Seul sur Mars

The Damon Show Ridley Scott aux commandes d’un film de SF, ça fait toujours plaisir et la plupart du temps, on prend notre pied. Seul sur Mars ne déroge pas à la règle. Sous ses airs d’un Interstellar 2 (Matt Damon, Jessica Chastain et survie sur une planète déserte, la ressemblance est plus que frappante),…

Critique de Sicario

Shadows into the jungle ! Rare sont les films où la tension est palpable à chaque seconde. Sicario, à travers son aspect quasi-documentaire, arrive à maintenir cette tension du début à la fin. Il faut dire que la musique participe amplement à cette ambiance oppressante. De plus, la scène d’introduction plonge immédiatement le spectateur dans…

Critique de Pan

Back to the childhood ! Échec au box office et joyeusement pas cool pour la critique US, Pan voit la lune à gauche et rate la deuxième étoile à droite. Mais Pan n’est pas la sombre daube que l’on prédisait. Attendu au tournant, il s’agit certes d’un film avec de nombreux défauts mais ayant bon…

Critique de San Andreas

Chaussée déformée ! Non, détrompez-vous, San Andreas n’est pas une adaptation de GTA ! Quoique en voyant The Rock dans une ville en plein chaos, la confusion est possible ! Enfin bon, le sujet du film est typique des films catastrophes: un BIG tremblement de terre et l’ouverture d’une faille, celle de San Andreas. Comme…